Portrait du Lac

 

Véritable merveille de la nature, le lac Poulin est la raison d’être de notre municipalité et le lien qui unit ses citoyens. Façonné par les glaciers il y a dix mille ans, ce lac des Appalaches et son écosystème continuent de nous rendre de nombreux services et de nous émerveiller!

 

Les rives du lac Poulin s’étirent sur 4,5 kilomètres, entourées de riches érablières et parsemées de maisons et de chalets. Il est alimenté par de nombreux ruisseaux forestiers et reçoit aussi les eaux du minuscule lac Rond, à St-Benoît-Labre. Ces petits ruisseaux portent officieusement les noms des gens d’ici : Gendreau, d’Amours, Vallée, Fontaine… Le lac a plusieurs visages: baies peu profondes grouillantes de vie, fosse obscure atteignant les 25 mètres, rives douces ou escarpées, vagues bleues et glaces blanches. Au terme d'une longue descente, c'est la rivière Chaudière qui reçoit finalement les eaux du lac, par l’intermédiaire de la rivière Pozer et des lacs Laflamme et Vallée. Les milieux naturels entourant le lac abritent une surprenante biodiversité, typique des forêts du sud du Québec.

 

Depuis plusieurs années, les résidents sont soucieux de préserver le caractère naturel de leur lac et ont compris qu’il faisait partie intégrante de leur qualité de vie. Des actions ont été mises en œuvre pour y parvenir, et elles seront de plus en plus efficaces à mesure que notre connaissance du lac et l’implication des riverains iront croissantes.

 

La qualité enviable du lac Poulin mérite d’être protégée pour notre bénéfice et celui de nos enfants, de même que pour la faune et la flore qui y vivent depuis toujours. À nous d’y voir et d’en être les gardiens !