Terrains à nu: mesures protectrices

Lorsque des travaux de construction sont entrepris sur un terrain riverain et que celui-ci est à nu (où il n'y a pas de végétation recouvrant le sol), il est impératif d'ajouter certaines mesures protectrices. En effet, lorsque le sol est à nu, il est beaucoup moins résistant à l'action de l'eau ce qui a comme conséquences que les sédiments, matières nutritives et contaminants seront beaucoup plus facilement entrainés dans le lac. N'oublions pas que ces substances contribuent au phénomène d'eutrophisation, soit le vieillissement accéléré du lac.

 

Quelques mesures simples peuvent être prises pour empêcher cette situation, et à peu de frais!

 

Vous pouvez ajouter des bottes de foin sur toute la longueur de votre terrain, juste en avant d'où s'arrête la portion de votre terrain à nu. Il est important de couvrir toute la distance qui est à nu et d'ajouter des bottes de foin sur le côté (si nécessaire) afin d'empêcher toute terre d'accéder au lac. Les bottes de foin doivent se tenir en place au fil du temps, vous pouvez par exemple les faire tenir avec des piquets de bois que vous enfoncerez au travers des bottes jusque dans le sol. La mise en place de bottes de foin dans la rive est une excellente mesure de protection pour le lac: les bottes de foin agissent comme un élément filtrant en retenant les sédiments, matières nutritives et contaminants contenus dans la terre tout en permettant à l'eau de ruissèlement de passer au travers librement.

Le images ci-dessous représentent cette technique. Il est à noter que pour la 1ere image à gauche, il aurait idéal d'avancer les bottes de foin un peu plus pour retenir toute la terre.

 

Site 1: ajout de bottes de foin

 

    

 

Site 2: ajout de bottes de foin

 

 

 

Une deuxième mesure de protection consiste à mettre une toile géotextile un peu de la même façon que la façon dont seraient disposées des bottes de foin, soit sur toute la longueur de votre terrain, juste en avant d'où s'arrête la portion de votre terrain à nu. La longueur de terrain qui est à nue sera la même longueur que la toile géotextile va prendre. Cette toile est mise aussi afin d'empêcher toute terre d'accéder au lac, et donc une certaine longueur peut être nécessaire sur les côtés s'il y a des risques que la terre accède au lac par là. La toile géotextile devra être insérée dans le sol afin que la terre ne passe de l'autre côté de la toile au niveau du sol. Pour empêcher cela, creusez sur toute la longueur environ 10 cm, placez la toile à angle droit, puis recouvrez à l'intérieur d'un peu de terre afin qu'elle tienne en place. L'image ci-dessous représente cette idée. Vous allez ensuite faire tenir la toile géotextile sur toue la distance requise avec l'aide de piquet, qui doivent être bien solides dans le sol au fil du temps (jusqu'à ce que votre terrain soit recouvert de végétation et/ou que la terre ne puisse plus aller directement dans le lac en cas de pluies).

 

Site 3: ajout d'une toile géotextile

 

 

 

Pour toute question quant à ces méthodes ou d'autres méthodes disponibles pour protéger votre terrain à nu, contactez la municipalité.

 

* La municipalité tend à remercier les riverains qui ont donné leur autorisation pour donner des exemples de mesures protectrices pour les terrains à nu.